« Paris Expat’ Café » est une série de courtes interviews vidéo avec des personnes qui habitent à Paris et qui ont appris à parler français pour vivre pleinement cette aventure.

L’École Parisienne de Langues leur pose 4 questions :

  • Pourquoi Paris ?
  • Qu’est-ce qui vous surprend le plus à Paris ?
  • Quel est pour vous le mot le plus difficile en français ?
  • Quel conseil donneriez-vous à un « expat’ » ? / Comment avez-vous appris le français ?

Dans cet épisode de « Paris Expat’ Café », découvrez l’interview avec Stephen Clarke :

Stephen Clarke est un écrivain et journaliste anglais, auteur de nombreux bestsellers. Il vit en France depuis les années 1990, où il a emménagé à Paris. Il aime la France parce qu’en France « on travaille pour vivre, et pas le contraire ».
Son dernier livre, « Edouard VII, un roi anglais made in France » est paru en octobre 2017.
BIBLIOGRAPHIE COMPLETE :
– A Year in the Merde
– Merde Actually
– Merde happens
– Talk to the Snail
– Dial M for Merde
– God save the President
– A brief history of the Future
– Paris Revealed
– Annoying the French Encore
– The Merde Factor
– Dirty Bertie, an English King Made in France
– 1000 Years of Annoying the French
– How the French Won Waterloo (Or Think They Did)
– Merde in Europe.
Voir la biographie complète de Stephen Clarke : http://www.stephenclarkewriter.com/fr/biographie

« Paris Expat’ Café » est une série de courtes interviews vidéo avec des personnes qui habitent à Paris et qui ont appris à parler français pour vivre pleinement cette aventure.

L’École Parisienne de Langues leur pose 4 questions :

  • Pourquoi Paris ?
  • Qu’est-ce qui vous surprend le plus à Paris ?
  • Quel est pour vous le mot le plus difficile en français ?
  • Quel conseil donneriez-vous à un « expat’ » ? / Comment avez-vous appris le français ?

Dans cet épisode de « Paris Expat’ Café », découvrez l’interview avec Bernhard Braunstein :

Bernhard Braunstein, cinéaste autrichien et réalisateur d’Atelier de conversation, film d’ouverture de la 39ème édition de Cinéma du Réel. Bernhard a vécu à Paris où il a perfectionné son niveau de français à la BPI du Centre Georges Pompidou. C’est là que lui vient l’idée d’un documentaire dédié aux ateliers de conversation auxquels il avait auparavant participé.

« Paris Expat’ Café » est une série de courtes interviews vidéo avec des personnes qui habitent à Paris et qui ont appris à parler français pour vivre pleinement cette aventure.

L’École Parisienne de Langues leur pose 4 questions :

  • Pourquoi Paris ?
  • Qu’est-ce qui vous surprend le plus à Paris ?
  • Quel est pour vous le mot le plus difficile en français ?
  • Quel conseil donneriez-vous à un « expat' » ? / Comment avez-vous appris le français ?

Dans cet épisode de « Paris Expat’ Café », découvrez l’interview avec Miki :

Miki est Japonaise et elle est venue à Paris pour suivre les traces de son artiste préférée, Sophie Calle. Elle vit à Paris depuis plus de 10 ans et elle a fait son doctorat dans la capitale française. Elle travaille en tant que maître de conférence dans le domaine des Arts. Elle donne également des cours de japonais aux Français.

Ecrit et illustré par Pauline Roquet Montégon, Parisienne et urbaniste.

Paris, c’est dense. Entre tous les bâtiments et les voitures, on peut vite ressentir l’envie de de s’échapper au vert le temps d’un après-midi.

Voici une liste de petits coins de verdure pour lire un livre sous les arbres, pour profiter d’un rayon de soleil ou pour observer les passants. C’est un passe-temps idéal après avoir dégusté les pâtisseries conseillées par Chloé :

Paris à l’époque royale

Les Tuileries (M° Tuileries, Concorde, Palais Royal Musée du Louvre), un jardin idéal pour profiter des chaises au bord des fontaines ou dans les endroits un peu hors du passage, face à des sculptures ou à la vue imprenable sur la place de la Concorde et la Tour Eiffel.

IMG_1691 2
Tuileries (août 2016, ©PRM)

Paris d’Haussmann

Les Buttes Chaumont (M° Buttes Chaumont, Botzaris) sont construites sur une ancienne déchetterie et d’anciennes carrières de gypse. Il y a des coins pour tous les goûts, que ce soit tout en haut de belvédère, sur les bords de lac ou encore au café Rosa Bonheur.

Paris contemporain

Le Jardin Atlantique se situe au-dessus de la Gare Montparnasse (M° Montparnasse, Gaité). Vous pouvez y accéder par les escaliers de la rue Vaugirard ou ceux de la rue du Commandant Mouchotte. Une fois en haut, vous aurez l’impression d’être hors de la ville, malgré les tours de bureaux autour de vous.

Le Parc Martin Luther King (M° Brochant, Porte de Clichy). On retrouve le Paris moderne dans ce quartier en pleine construction. Au Nord, vous verrez la silhouette du Tribunal de grande instance, conçu en 2017 par l‘architecte Renzo Piano. Il s’agit du deuxième immeuble le plus haut de Paris, après la Tour Montparnasse.

Les inclassables

En plein milieu de la Seine et bordée de 61 espèces botaniques, l’Île aux Cygnes (M° Passy, Bir Hakeim, Charles Michels) vous transporte en plein milieu de la Seine entre le Pont Bir Hakeim et la Statue de la Liberté.

IMG_6838 2.jpg
Allée des Cygnes (mars 2017, ©PRM)

La Promenade Plantée / Coulée Verte (M° Bastille, Michel Bizot, Porte Dorée) est une ancienne voie ferrée. C’est un endroit idéal pour voir différents visages de Paris tout en ayant l’impression d’emprunter des passages secrets.

Paris hors les murs : les parcs royaux

Le Parc de Sceaux (RER B Sceaux, Parc de Sceaux et Croix de Berny) est un immense domaine royal idéal pour une grande balade le long des canaux.

unnamed-2.jpg
Parc de Sceaux (novembre 2017, ©PRM)

Au Parc de Saint Cloud (M° Boulogne Pont de Saint Cloud), vous aurez l’impression d’être en pleine forêt à 10 min de métro de Paris, en entendant le vent chanter dans les arbres. Petit plus : la vue sur l’Ouest de Paris depuis le Rond-Point de la Balustrade.

unnamed1 2
Parc de Saint Cloud (novembre 2017 ©PRM)

 

Bonnes balades !

Attention aux horaires des parcs consultables sur internet :
les parcs de la Ville de Paris,
le Parc de Sceaux :
le Parc de Saint Cloud.

L’article de L’Ecole Parisienne de Langues paru sur le blog Expats Paris.

Your French Language Survival Guide: 9 Tips On How To make It In A Parisian French-Speaking Sphere.

Have you decided to move to France and to quickly realize that your expatriation adventure was not going to be easy without a good level of French?

French people are not really talented in foreign languages, and it is no more possible for you to communicate only with your hands and mimics.

Since all the tech miracles (translating headphones) don’t really work that well yet, you still have to learn French… No Artificial Intelligence would be able to fully translate the poetry or the exact emotions that only humans can have so far. The bot, with all the machine learning of this planet, can beat a chess champion, but cannot have all the cultural references and feelings that define human beings.

And even if the technology is changing our lives very fast, it is still impossible to keep your headphones all the time on your ears: it is not good for your health, not comfortable in every situation and it makes you rely on batteries…

Eventually, language is not only about speaking: mimics, gestures, tone and nuances… Without those, our communication would be a poor imitation of what it really is.

Here’s a Good news!

Learning French is actually a great investment.

According to The Economist “… if I was asked what foreign language is the most useful, without being given any other options (where? for what purpose?), my answer would be French. Whatever you think of France, the language is much less limited than many people realise.

There are 274 millions of French speakers all over the world, and these numbers are still growing. 125 million people are currently learning French: it is the second most learnt language after English.

Now that you are convinced about learning French, here are 9 tips that will easily help you go through your adventure with this language:

1. There is no miracle method… 

I know, you won’t like what I am about to tell you right now… Speaking a foreign language is a lot of hard work and practicing. You can have a lot of fun while learning, but you still have to stick to it if you really aim at having tangible results.

2. Always have a notebook with you. 

Write down new words and expressions and try to translate them with other French words that you already know instead of doing the translation through your native language. That will get you used to “thinking” in French and this will get you closer to to success in your French Language Survival Mission.

3. Write at least 10 sentences in French each day…

about what you have done the last 24 hours, what you have seen, the person you have talked to or what you will be doing the next day.

4. Read in French, listen to the French radio & Podcasts, watch the French TV…

That is what we call immersion. It will help your eyes and ears get used to new words and sounds. You will quickly notice that you understand almost everything you read/hear.

5. Take a live teacher, not a virtual one. 

Apps, videos on social networks and e-learning platforms can be a great help if well used. You can exercise there, but nothing will replace a real human interaction, with its spontaneity. Well, if you really want to speak French, you have to practice. A lot!

6. Ask your teacher about his/her diploma in didactics of French.

Mastering a language doesn’t mean you know how to teach it!

7. Try a teacher that doesn’t speak your language (or one that doesn’t use it during your lessons) 

An immersive learning experience is more efficient than the old school lessons including translation into your native language.

8. Chose custom lessons instead of the general ones.

The price might seem higher, but it is justified by the gain of time and efficiency. You will focus on your own goals and get there faster!

9. Interact with natives.

Some French classes force you to talk to French people you meet in restaurants, cafés, parks… It can be difficult at the beginning to talk to strangers, but it helps you break all your linguistic fences and it enhances your confidence in French!

So, let me conclude this article by suggesting that if you are looking for a nice French language school without classes, books, but with true interactions, don’t hesitate to contact L’Ecole Parisienne de Langues.

We will be happy to help you enhance your French quickly while doing the things you love.